Ca y est je me suis lancée !

Cette année, nous mangerons des légumes du potager, cultiver par mes soins ... Ca n'a l'air de rien comme ça mais c'est un grand pas pour moi ! Depuis plusieurs années j'y pensais, je pesais le pour et le contre, j'évaluais les avantages et les inconvénients ... Mais en vain.

Je m'explique :

  • Avec Monsieur nous logeons dans un petit appartement avec un balcon où la barbecue électrique et le sèche linge tiennent tout juste. Impossible donc d'y cultiver un potager en pots.
  • Mon papa a un potager locatif dans son village, à 10 km de chez nous et nous avait proposé d'y prendre une parcelle. Sauf que je me voyais mal faire 10 km tous les soirs pour aller arroser en sortant du travail, toute seule, à devoir puiser 50 seaux d'eau dans le puit pour ensuite rentrer et faire à manger pour Monsieur ... Il ne faut pas pousser non plus !

Bref, ... ça paraissait encore fichu pour cette année et je m'étais résignée à devoir attendre le jour où nous acheterions une maison avec jardin pour pouvoir assouvir mes envies potagères.

Et là, Grande soeur a eu LA bonne idée : partager son potager. Brillant, simple et efficace. Et surtout tout bénef pour chacune ! Voilà comment je me suis retrouvée dimanche dernier à bêcher, piocher, planter, arroser, ... jusqu'au soir.

DSC_0012

Nous nous sommes retrouvées dimanche matin à la jardinerie pour acheter des plants déjà bien avancés. Avec les bons conseils de Grande soeur, j'ai rempli mon chariot et me suis délestée d'une quarantaine d'euros. Nous nous sommes mises au travail dès notre arrivée chez elle. Notre maman était de la partie et heureusement car il nous a fallu plus de 5h pour venir au bout de notre tâche !

Le sol était très dur à cause du manque de pluie de ces 3 dernières semaines. Du coup pas de motoculteur, mais nos bras et notre bonne volonté ! Quatre heures plus tard, la terre était retournée et bien aérée. Nous avons fait un plan pour organiser nos plantations en fonction de la place dont elles auront besoin, de l'ensoleillement, ... Encore une heure et tout était planté et délimité par des planches.

Potager 1

Nous avons désigné le vendredi comme jour du potager. Grande soeur arrosera quand ce sera nécessaire et chaque vendredi matin je la rejoidrai pour désherber, entretenir, cueillir, ... Ce sera notre petit moment à nous.

Pour cette première année j'ai planté des choses assez simples et avec un bon rendement :

  • Des tomates (coeur de boeuf, vertes et jaunes)
  • Des tomates cerise (coeur de pigeon et jaunes)
  • Des mini poivrons
  • Des concombres
  • Des aubergines
  • Des courgettes
  • Des patates douces
  • Des salades (laitues roses et batavia)

Et pour embellir mon balcon, j'ai rempoté un mini rosier rose et des celasias plumeuses de toutes les couleurs !