Depuis quelques temps je suis moins présente sur mon blog, moins présente un peu partout. Et plusieurs choses l'expliquent.

Les journées sont trop courtes ! Dites moi qui a décidé qu'il y aurai 24 heures dans une journée que je négocie pour un supplément. Je suis en prime une grosse dormeuse qui se couche tôt : passé 22h30 je passe en mode économie d'énergie et n'aspire qu'à mon lit ! Pour compenser je suis une lève tôt, mais par respect pour mes voisins j'essaye de me souvenir que je dois rester silencieuse jusqu'à 9h ... Dur dur !

De plus, en ce moment je m'essaye à plein de nouvelles choses. Beaucoup d'idées, déco, cuisine, ...,  qui ont mûri tout doucement et qu'il est temps de mettre en place. Du coup je jongle entre tout ce que j'aime faire, en ajoutant de nouvelles cordes à mon arc créatif. Par la même occasion, je fais mon nid un peu plus intimement, en intégrant certaines choses que je n'osais pas jusque là : des feuillages dessinés un peu partout, des herbiers dans les vitrines, des peintures de jardins anglais pour habiller les murs (pas encore peints mais j'y travaille !), de l'origamie pour égailler un bouquet de branchage dans un vase ...

Je suis une amoureuse de la nature, des jardins, ... Depuis toujours, je dessine des liserés de lierre un peu partout, adolescente j'ai habillé l'escalier qui montait à ma chambre de rosiers grimpants et autres feuillages peints avec une peinture colle. Je rêve d'une maison avec jardin, où cultiver mon potager, laisser libre cours à mon imagination, je potasse les sites et blogs sur le jardinage, je cherche THE bottes en caoutchouc pour le jardin ... Bref, je m'y vois déjà !

Mes soirées défilent donc à toute vitesse, tantôt avec un crayon ou une paire de ciseaux, tantôt avec ma machine à coudre ou mes aiguilles à tricoter. Et me voilà qui pense à me remettre au clavier ... Difficile d'être partout à la fois quand on ajoute à tous mes loisirs un travail, un mari à chouchouter et un appartement à entretenir.

Le plus chronophage reste la cuisine pour moi. Je ne cuisine plus comme je l'ai fait jusqu'à présent. Je dois dominuer au maximum les produits laitier (lait de vache du moins) car je tolère de moins en moins le lactose. Je réagis mal dès que je mange un peu trop sucré ou quelque chose de gras. Le beurre est devenu mon ennemi, dommage j'adore ça ... Forcément ça prend davantage de temps de préparer des repas comme ça. Je suis donc en pleine recherche, je furette à droite et à gauche, je teste de nouvelles combinaisons, je cherche des aliments de substitution. 

Pour le moment donc, pas de nouvelle recette. Lorsque j'aurai résolu mon petit problème et que mon estomac et moi aurons tiré les choses au clair je pourrai partager tout ça ici.